3

Astuce: modifier un fichier système avec VI sans être root

Il arrive assez souvent d’être confronté à ce problème, lorsqu’on veut éditer et changer un fichier système, qui nécessite d’être root avec l’éditeur VI sous un profile utilisateur standard.

Donc, dans ce cas il faut quitter l’éditeur VI puis passer en root ou faire un sudo vi.

Ce temps est révolu car voici une astuce bien pratique, qui permet de modifier le fichier sans être root:

:w !sudo tee %

via stuper.info


D'autres articles :

Partager cet article:

Il est aussi possible de Flattr l'article en cliquant sur le dernier bouton, pour me payer une Duff!

fred

Autodidacte, technicien informatique système et réseau. Utilisateur au quotidien de GNU/Linux. Écoute et joue du Punk'Hard'Blues'n'Roll et me déplace tous les jours avec mon fidèle destrier, qui est le magnifique ZRX1100.

3 Comments

  1. TRES TRES mauvaise pratique ! Selon les implementations de « tee », le fichier est soit « ouvert en ecriture » (donc vidé de son contenu) soit « efface puis cree de nouveau ».

    Dans le 1er cas pas de soucis les caracteristiques du fichier sont respectees, dans le 2eme ca peut poser de gros problemes car la creation de fichier se fait avec le « umask » par defaut de l’utilisateur (root en l’occurence a cause du sudo).

    Au final, on peut se retrouver dans un cas tres bete : Edition d’un fichier systeme avec des droits comme suit « root root -rw——- » et apres edition (en mode suppression+creation) avec des droits « root root -rw-r–r– » ! Trop cool… le fichier est maintenant lisible par tous les utilisateurs du systeme !

    Faire TRES TRES attention avec ce genre « d’astuce » car les effets de bord sont multiples !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *