5

Présentation du OnePlus One sous CyanogenMod

Article invité écrit par Wilfried sur la présentation de son OnePlus One.

Présentation du OnePlus One

oneplusone

Je remercie Fred pour avoir accepté de publier cette présentation du OnePlus One.

Ce nouveau smartphone, qui a autant fait du buzz et du bad buzz, on en reparlera par la suite.
Comme tout test ou présentation de smartphone, on va commencer par faire un résumer de ses caractéristiques.

  • Ecran : 5.5 pouce
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 801 avec 2,45 GHz
  • Ram : 3 Go
  • Dimension : 152,9 x 75,9 x 8,9 mm
  • Poid : 162 gramme
  • Version : Android 4.4.2
  • Interface : CM 11 S
  • Capacité : 16 & 64 Go
  • Appareil photo : 13 MP
  • Batterie : 3100 Mah

Vu les caractéristiques, on constat très vite qu’on est dans le haut de gamme (du moins niveau hardware).
Il ne faut pas oublier que ce smartphone a essuyé pas mal de critique.

Cela ne fait pas 1 semaine, que j’ai le smartphone au moment ou j’écris la présentation.

Le packaging

J’ai vraiment été surpris, quand j’ai reçu ce smartphone. Car, si le carton m’a déçu lorsque je l’ai ouvert, j’ai vu la boite du smartphone et la je vais pas dire sublime, mais jolie voir sexy et m’a surtout fait penser à du haute gamme. Que se soit Samsung ou LG.
Par contre, je ne suis pas ravie du câble USB, car même si jolie et plat, la longueur pour moi est insuffisante. Ils auraient pu en mettre un qui soit plus long car j’ai du mal à l’utiliser pour charger mon smartphone sur ma table de nuit. Donc un gros point noir pour moi.

Le design

Je ne sais pas si vous serais de mon avis, mais j’aime bien le cache batterie. Il tient parfaitement dans la main, pas de risque qu’il glisse (je vient d’un LG G3).
Je trouve ce look intéressant, il n’a rien a envier au Galaxy ou autres HTC.
Divers photos :

L’ écran

L’écran du OnePlus One aussi abréger OPO fait 5.5 pouces. Cela ne me change pas du LG G3, qui fait exactement la même taille mais avec seulement 403 PPI. Par contre, je ne connais pas ce que cela veut dire. Du moins, je connais juste de nom. Pour ce que je peux savoir. Je trouve l’écran bien. Bien sûr, sans parler de la bande jaune ou l’écran que certain on eu. Mais moi, je n’est pas été impacté.

Le son

J’écoute très peu de musique mais quand lors du test, j’ai obtenu un bon son, que ce soit pour les jeux ou les appels.
Par contre, je sais pas si c’est mon correspondant mais des fois sa passe mal. Sinon, rien a signaler. Cependant, je pense qu’on est un peu en dessous des haut parleur des HTC One.

L’ autonomie

Avec ces 3100 Mah j’arrive a tenir une journée en moyenne. En faisant de l’internet et des jeux (2 et 3D).
Il existe 2 modes en paramètre pour ce smartphone, économie d’énergie ou performance. Je peux dire, que c’est grâce a cela que j’ai pu tenir une journée.
Donc, rien à voir avec mon Samsung Galaxy S4 ou je peinai a atteindre 8 heures.

L’ interfaces

Je connaissais Cynongenmod depuis (minimum) mon HTC désire,(bravo) et j’aime bien cette version.
On y retrouve le launcher connu des utilisateur de Cynogenmod, le populaire Trebuchet.
Pratiquement tout est personnalisable comme la barre de statuts, fond d’écran, police de caractère, sonnerie, etc …
Rien de plus facile, il suffit d’utiliser des thèmes et il y en a pour tout les goûts et toutes les bourses. En effet, la plupart de ces thèmes sont payant.
Ce qui est bien, car moi qui n’utilise pas Trebuchet mais le formidable launcher open-source Lennox Launcher, que j’ai déjà présenté sur mon blog.
Donc tous les launcher sont compatible avec ces thèmes.
Vous pouvez télécharger plusieurs thèmes pour y appliquer ce que vous souhaiter pour avoir un thème personnalisable . Vous voulez le fond d’écran d’un thème, la police de caractères de l’autre et bien c’est très facile.
Malgré que le launcher du LG G3 soit propriétaire, j’apprécie beaucoup ce launcher. Surtout son icône de recherche quand on a beaucoup d’applications ou qu’on se rappel pas le nom, c’est hyper pratique.

Performance

Pour ce qui est des performances, j’ai utilisé divers applications pour vous le démontrer mais sachez qu’il faut relativiser car ce sont que des chiffres.
Concernant des jeux 3D, il ne se défend pas terrible. Il y a souvent quelque décalage.
Il ne chauffe pas trop (je joue pas trop au jeux 3D en se moment) et il à l’air de chauffer moins vite que le LG G3.

Conclusion

Malgré quelles que mauvaise bévues pour certain acheteur du OnePlus One  on pu avoir, je n’est rien constaté et on va dire que ce sont des erreurs de jeunesse.
Pour la qualité des photos, certes il est bien en pleine lumière, mais quand c’est sombre comme beaucoup de smartphone, le résultat va de satisfaisant ou insuffisant.
J’aime bien la texture malgré que j’ai commandé une coque (sorte de flip cover) et un protège écran.
Malgré, qu’il est présenté par l’entreprise du OPO comme un flag ship killer. Mais leur système d’invitation n’a pas été accueilli très bien dans la communauté des technophile.
Le fait de faire un concours pour détruire un smartphone n’a pas été du goût de tout le monde ainsi que le concours réservé aux femmes.
Malheureusement, l’équipe chargée du marketing et de la communication n’a pas fait de bon choix, erreur de jeunesse. En espérant, que leur prochain smartphone (pas trop vite) sera plus accessible.
Pour un smartphone en version 64 Go a 313€ frais de port compris je ne regrette pas mon achat, on verra avec le temps. De toute façon, si je change je reprendrais le LG G3.

Et vous qu’en pensez vous de ce smartphone « low cost » ?

Partager l'article :





fred

Administrateur Système autodidacte et utilisateur au quotidien de GNU/Linux (Debian, Ubuntu, Manjaro et un peu de CentOS).

5 Comments

  1. Merci l’ami , désolé il manque la vidéo je te donne le lien quand elle sera en ligne merci a toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *