17

Mémo sur quelques commandes Linux très dangereuses!

Voici une petite liste non exhaustive de quelques commandes Linux à NE SURTOUT pas exécuter dans un terminal ou alors à vos risques et périls garantie!

tux-rambo

Sinon, installer une distribution GNU/Linux dans une machine virtuelle et essayer 🙂

  1. sudo rm -Rf /*
    

    Cette commande supprime tous les répertoires en récursif à partir de la racine.

  2.  :(){ :|:& };:
    

    Cette commande est appelée: « Fork Bomb« . En quelques millisecondes, le système est gelé.
    :() définit une fonction nommée :. { :|:& } est le corps de la fonction. Dans celui-ci, la fonction s’appelle elle-même (:), puis redirige la sortie à l’aide d’un pipe (|) sur l’entrée de la même fonction : et cache le processus en fond avec &. La fonction, ensuite appelée avec :, s’appelle récursivement à l’infini.

  3.  wget http://source-non-connu/script -O- | sh
    

    Cette commande télécharge via wget et enchaine l’éxécution du script via | sh. Ceci est à éviter surtout lorsque la source du script n’est pas identifiée.

  4. sudo dd if=/dev/zero of=/dev/sda
    

    Cette commande écrit des zéros dans tous les blocs du disque dur, ce qui va effacer le disque /dev/sda. C’est assez radical.

  5.  sudo chmod -R 777 /
    

    Cette commande donne les droits à tout le monde en écriture, lecture et éxécution. N’importe qui peut prendre le contrôle de la machine. Très dangereux surtout sur un serveur accéssible sur internet!

  6. iexplore.exe
    
  7. Cette commande est en BONUS: le système s’auto détruit.

  8. sudo find / -name « * » -exec rm {} \;
    

    Cette commande recherche tout sur la partion système et va tout supprimer.

  9. mv -r / /dev/null

  10. Cette commande déplace toute l’arborescence de la partition système dans /dev/null (tout à la poubelle).

Si vous avez des suggestions de commandes dangereuses, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires, je mettrai l’article à jour 😀

Partager l'article :





fred

Utilisateur au quotidien de GNU/Linux : Debian pour mes serveurs, Manjaro pour mes PC, SlimRom pour mon smartphone.

17 Comments

  1. Sous Ubuntu, cette commande fait des ravages:

    sudo apt-get install flashplugin-installer

    /troll

  2. @Cyril: moi aussi ^^

    @Nyutag: le plugin flash ne fonctionne toujours pas sous Ubuntu ?

  3. Quel est le premier qui va tester pour voir si ça fonctionne ? 😀

  4. Marche pas la fork bomb sur mon Ubuntu 14.04 dans le terminal. Ça me mets une erreur de syntaxe.

  5. « sudo dd if=/dev/zero of=/dev/sda

    Cette commande efface le disque /dev/sda. C’est assez radical. »

    en fait cette commande va écrire des zéros dans tous les blocs du disque dur
    😉

  6. ce qui revient à effacer le disque 🙂
    mais tu as raison ce que va réellement faire la commande, je complète l’article.

  7. La commande numéro 6 me fait froid dans le dos… j’ai pas osé la taper dans un terminal (ni même dans une VM)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *