4

Lire un QRCode en mode terminal avec ZBar sous GNU/Linux

Sur le blog, il a été vue comment créer un QRCode avec QRencode et deux façons de les lire, soit avec l’extention Qreader pour le navigateur Chromium ou soit par la librairie libdecodeqr-examples. En parcourant l’étable de la vache libre (meuuuh en passant), j’ai découvert une troisième façon pour lire un QRCode dans un terminal : ZBar.

Description de Zbar

ZBar est une suite de logiciels open-source pour la lecture des codes barres à partir de diverses sources, telles que les flux vidéo ou les fichiers images… Il supporte de nombreux type de codes barres, y compris EAN-13 / UPC-A, EAN-8, etc … et notre QR Code.

La conception de Zbar est réalisée de telle façon, pour qu’elle puisse être très facilement intégrée dans des applications graphiques de type Qt, GTK + et PyGTK ou seule.

ZBar est sous la licence GNU/LGPL 2.1 pour permettre le développement de projets open-source et commerciaux.

Installation de Zbar

Pour installer Zbar, rien de très compliqué car il est disponilbre directement dans les dépôts officiels.

  • Arch Linux /Manjaro :
  • sudo pacman -S zbar
    
  • Debian, Ubuntu et dérivées :
  • sudo apt-get install zbar-tools
    

Utilisation de Zbar

Tout comme son installation, son utilisation est très simple.
Exemple avec le QRCode de memo-linux.com : blog.memo-linux

zbarimg blog.memo-linux.png 

Ce qui donne :

QR-Code:https://memo-linux.com
scanned 1 barcode symbols from 1 images in 0 seconds

zbar

De plus, Zbar fonctionne over http ! C’est à dire, qu’il est possible de lui donner en argument directement l’URL de l’image QRCode, exemple :

zbarimg https://memo-linux.com/wp-content/uploads/2012/05/blog.memo-linux.png
QR-Code:https://memo-linux.com
scanned 1 barcode symbols from 1 images in 0.01 seconds

merci à rdupz :-)

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

4 commentaires

  1. Super, je complète l’article ! (je n’y ai pas pensé à tester de cette façon)

  2. Merci pour le coucou. J’avais zappé ton billet sur QRencode Oo!!! Je me fais vieux :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *