1

ip : la commande linux pour gérer son interface réseau

Cet article est un petit mémo sur l’utilisation de la commande IP pour attribuer une adresse IP static, une passerelle par défaut, activation/désactivation d’une interface réseau, etc…, sous GNU/Linux.

Iproute2 le remplaçant de net-tools

Effectivement, l’utilisation des outils venant du paquet net-tools (ifconfig, arp, mii-tools,etc...) est devenue obsolète et leur utilisation est même déprécié sur les distributions GNU/Linux récentes.
Dorénavant, depuis un certains temps c’est le paquet iproute2 qui est installé par défaut pour la gestion du réseau sous GNU/linux, notamment avec l’aide de la commande IP.

iphelplinux

nb : toutes les commandes décrites dans l’article sont exécutées en tant que root et l’interface réseau choisie pour les exemples est eth0

Comment attribuer une adresse IPv4 sur une interface réseau

A savoir une adresse IP sans masque de sous réseau, cela ne sert à rien.

  • Avant, avec la commande ifconfig :
  • ifconfig eth0 192.168.1.5 netmask 255.255.255.0
  • Maintenant avec la commande IP :
  • ip addr add 192.168.1.5/24 dev eth0

Comment connaître son adresse IP sur toutes les interfaces réseau

  • Avant, avec la commande ifconfig :
  • ifconfig
    eth0      Link encap:Ethernet  HWaddr d4:85:64:9f:9e:fe  
              inet addr:192.168.1.5  Bcast:192.168.1.255  Mask:255.255.255.0
              inet6 addr: fe80::d685:64ff:fe9f:9efe/64 Scope:Link
              UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
              RX packets:1213543 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
              TX packets:2762 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
              collisions:0 txqueuelen:1000 
              RX bytes:113798318 (113.7 MB)  TX bytes:517089 (517.0 KB)
              Interrupt:19 Memory:f0000000-f0020000 
    
    lo        Link encap:Local Loopback  
              inet addr:127.0.0.1  Mask:255.0.0.0
              inet6 addr: ::1/128 Scope:Host
              UP LOOPBACK RUNNING  MTU:65536  Metric:1
              RX packets:1062 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
              TX packets:1062 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
              collisions:0 txqueuelen:0 
              RX bytes:222120 (222.1 KB)  TX bytes:222120 (222.1 KB)
    
  • Maintenant avec la commande IP :
  • ip -4 -o addr show
    1: lo    inet 127.0.0.1/8 scope host lo\       valid_lft forever preferred_lft forever
    2: eth0    inet 192.168.1.5/24 brd 192.168.1.255 scope global eth0\       valid_lft forever preferred_lft forever
    

    les options utilisées :

  • -4 : pour n’afficher que les adresses IPv4
  • -o : le résultat sur une seule ligne

Un exemple avec l’affichage en couleur à l’aide de l’option -c, qui n’est présente que depuis la version 4 :
ipshowaddrcolor

Supprimer une adresse IP sur une interfacé réseau

ip addr del 192.168.1.5/24 dev eth0

Comment activer une interface réseau

ip link set eth0 up

Comment désactiver une interface réseau

ip link set eth0 down

Comment ajouter une passerelle par défaut (gateway)

ip route add default via 192.168.1.1

Pour tout savoir sur la commande IP

  • Lire le manuel :
  • man ip
  • ou afficher l’aide :
  • ip --help

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

One Comment

  1. Merci pour cette revue, j’avais l’habitude d’utiliser:
    ip a
    par flemme du ifconfig ;-), mais je n’était jamais aller plus loin dans cette commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *