0

dhcpd-pools : outil pour serveur DHCP adresse IP libre

Suite à la mise en production d’un serveur DHCP, il peut être utile de savoir si la plage d’adresses IP a été suffisamment dimensionnée et de pourvoir connaitre le nombre d’adresses IP libres à un instant « T ».
La première méthode serait d’éditer le fichier dhclient.leases, bon courage pour l’éplucher…
Un petit outil fort pratique existe pour calculer le nombre restant d’adresse IP libres: dhcpd-pools.

dhcpd-pools

dhcpd-pools est un logiciel écrit en langage C et sous licence BSD.

Installation de dhcpd-pools

Pré-requis pour la compilation

exemple sous Debian/Ubuntu

apt-get install build-essential uthash-dev

Téléchargement de dhcpd-pool

wget https://sourceforge.net/projects/dhcpd-pools/files/dhcpd-pools-3.0.tar.xz

Décompression de dhcpd-pools-3.0.tar.xz

xz -d dhcpd-pools-3.0.tar.xz

Et

tar xvf dhcpd-pools-3.0.tar

Ce rendre dans le répertoire

cd dhcpd-pools-3.0/

Compilation

./configure

Suivie de

make

Puis

make install

Utilisation de dhcpd-pools

dhcpd-pools utilise trois paramètres à l’utilisation:

  • -c chemin du fichier de configuration du dhcp(dhcpd.conf)
  • -l chemin de la base de données (dhcpd.leases)
  • -o le fichier de sortie

Exemple d’utilisation:

dhcpd-pools -c /etc/dhcp/dhcpd.conf -l /var/lib/dhcp/dhcpd.leases -o addIP.txt

Lecture du fichier de sortie addIP.txt

cat addIP.txt
Ranges:
shared net name     first ip           last ip            max   cur    percent  touch   t+c  t+c perc
All networks        10.XX.XX.XX     - 10.XX.XX.XX       51    49     96.078      2    51   100.000

Shared networks:
name                   max   cur     percent  touch    t+c  t+c perc

Sum of all ranges:
name                   max   cur     percent  touch    t+c  t+c perc
All networks            51    49     96.078       2     51   100.000

Donc dans ce cas, la plage d’adresse IP complète est de 51 et il y a 49 adresses Ip utilisées.

Un autre exemple sur un serveur DHCP multi VLAN :
dhcp

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *