2

Ubuntu 11.04 32 bits passage vers 64 bits: sauvegarde restauration

Bonjour,
dans cet article nous allons voire comment passer de ubuntu 11.04 32 bits vers la version 64 bits, évidemment sans perdre son profile et retrouver tous ses programmes en 2 ou 3 coups de cuillère.

Dans mon cas les partitions /home et /var sont séparées, vu que j’ai encore pas mal de place sur /home donc ça va être à cet endroit que je vais faire mes sauvegardes.
Je vous conseil, si vous le faites, de sauvegarder sur un support amovible type disque dur externe ou clé USB.

Pour mon cas je doit sauvegarder:

/var/lib/mysql
/var/mail
/var/spool
/var/www
/etc/apache2
/etc/varnish
/etc/courier
/etc/postfix
/etc/sslh
/etc/memcached.conf
/etc/mysql
/etc/default/varnish
/etc/default/memcached

pour résumer, cette machine me sert de serveur web, messagerie, tunel ssh pour le taf.

On commence donc à créer un répertoir qui sera notre sauvegarde

$mkdir /home/fred/sauv

ensuite je fais une sauvegarde de mes bases MySql, exemple pour une:

$cd /home/fred/sauv
$mysqldump -u root -pMON_MOT_DE_PASSE MA-BASE > MA-BASE.sql

donc à fair un dump de chaque base, ensuite nous allons copier nos conf:

$sudo cp -a /etc/apache2 /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/varnish /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/courier /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/postfix /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/default/varnish /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/default/memcached /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/mysql /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/memcached.conf /home/fred/sauv
$sudo cp -a /etc/sslh /home/fred/sauv
$sudo cp -a /var/www /home/fred/sauv
$sudo cp -a /var/spool /home/fred/sauv
$sudo cp -a /var/mail /home/fred/sauv

l’option -a permet de faire une archive en gardant la récursivité des droits
ensuite nous allons sauvegader notre liste de programme installés

$sudo dpkg --get-selections > /home/fred/sauv/mespaquets.list

dans le fichier mespaquets.list ne garder que les programmes qui ne seront pas réinstaller automatiquement avec votre distribution, dans mon ca je ne garde que apache2, varnish, courier-imap, postfix, sslh, mysql-server, phpmyadmin… voici en extrait de mon fichier:

fred@PC01:~/sauv$ cat mespaquets.list 
apache2						install
apache2-mpm-prefork				install
apache2-utils					install
apache2.2-bin					install
apache2.2-common				install
ca-certificates					install
courier-authdaemon				install
courier-authlib					install
courier-authlib-mysql				install
courier-authlib-userdb				install
courier-base					install
courier-imap					install
ethtool						install
fancontrol					install
hddtemp						install
lm-sensors					install
memcached					install
mysql-client-5.1				install
mysql-client-core-5.1				install
mysql-common					install
mysql-server					install
mysql-server-5.1				install
mysql-server-core-5.1				install
openssh-client					install
openssh-server					install
openssl						install
php5-cli					install
php5-common					install
php5-curl					install
php5-gd						install
php5-imagick					install
php5-mcrypt					install
php5-memcache					install
php5-mysql					install
php5-xcache					install
phpmyadmin					install
ssl-cert					install
sslh						install
varnish						install

Bon maintetant, nous allons rebooter notre machine avec notre CD Ubuntu 11.04 64 Bits et on lance l’instalation.

Evidemment on créer un utilisateur avec le même login et mot de passe.

Alors l’astuce est de configurer le partitionnement des disques dur en Manuel, de faire les points de montage et en ne cochant que la partition systeme / pour le formatage et ne surtout pas cocher la partition /home sinon on perd tout!

Et on install le système, je vous passe les détails car je pense que vous savez faire ;-)

Ensuite, lorsque l’installation est fini nous allons procéder à la restauration de nos programmes.

On commence par restaurer nos paquets grace à notre fichier mespaquets.list

$sudo dpkg --set-selections < /home/fred/sauv/mespaquets.list
$sudo apt-get dselect-upgrade
$sudo apt-get dist-upgarde
$sudo apt-get upgrade

une fois que c’est fait, on restore nos fichiers de conf

$sudo cp -a /home/fred/sauv/apache2 /etc
$sudo cp -a /home/fred/sauv/varnish /etc 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/courier /etc 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/postfix /etc 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/default/varnish /etc 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/default/memcached /etc 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/mysql /etc 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/memcached.conf /etc 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/sslh /etc
$sudo cp -a /home/fred/sauv/www /var 
$sudo cp -a /home/fred/sauv/spool /var
$sudo cp -a /home/fred/sauv/mail /var 

on injecte nos bases MySql, nous allons reprendre l’exemple du début

$mysql -u root -pMOT-MOT-DE-PASSE MA-BASE < MA-BASE.sql

et on reboot notre machine et on croise les doigts!

Cette technique est valable aussi lors de changement de version de distribution comme pour le passage vers la 11.10

Voilà, comme toujours si ça peut aider ;-)

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *