1

Proxmox : déployer une machine virtuelle KVM avec cloud-init

Un petit mémo sur comment déployer facilement une machine virtuelle KVM sous proxmox avec cloud-init.

Télécharger une image cloud-init

La première étape conciste à télécharger une image cloud-init au format Qcow2.
Quelques liens pour télécharger une image cloud-init :

L’image est à télécharger directement sur un noeud Proxmox ou sur un stockage partagé accèssible à Proxmox, exemple avec une image de Debian :

wget http://cdimage.debian.org/cdimage/cloud/bullseye/latest/debian-11-genericcloud-amd64.qcow2

Création d’un modéle de machine virtuelle

La seconde étape conciste à créer une coquille vide de machine virtuelle puis d’importer l’image téléchargée.

  • Créer une machine virtuelle :
    • ID : 1000
    • nom de la VM : debian-11-cloudinit-template
    • RAM : 1Go
    • Interface réseau : vmbr0
    • qm create 1000 --name "debian-11-cloudinit-template" --memory 1024 --net0 virtio,bridge=vmbr0
  • Importer l’image précédemment téléchargée et définir le stockage :
  • qm importdisk 1000 debian-11-genericcloud-amd64.qcow2 pool_vm
  • Attacher le nouveau disque sur la VM comme disque SCSI :
  • qm set 1000 ----scsihw virtio-scsi-pci --scsi0 pool_vm:vm-1000-disk-0
  • Ajouter un disque de type cloud-init :
  • qm set 1000 --ide2 pool_vm:cloudinit
  • Définir sur quel disque démarrer :
  • qm set 1000 --boot c --bootdisk scsi0
  • Ajouter une interface VGA pour l’accès à la console sous Proxmox :
  • qm set 1000 --serial0 socket --vga serial0
  • Dernière étape, transformer la VM en modèle de machine virtuelle :
  • qm template 1000

Déployer une machine virtuelle KVM à partir d’une image cloud-init

Pour finir, la machine virtuelle créée doit être transformée en modèle afin de la cloner pour déployer rapidement une VM sous KVM.

  • Faire un clone du modèle :
  • qm clone 1000 300 --name debian11-test
  • Définir les paramètres via le menu cloud-init :
  • Une fois les informations renseignées, cliquer sur « Start » pour démarrer la VM :

Changer les paramètres matériel de la VM

Comme les autres machines virtuelles KVM sous Proxmox, il est possible de changer les paramètres matériel de la VM, comme l’augmentation de l’espace disque :

Dans ce cas ce qui est très intéressent, il suffit de redémarrer la VM pour la prise en compte de l’augmentation de l’espace disque et c’est directement opérationnel sur le système de fichier, pas besoin d’étendre l’espace disque.

Ressource

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

Un commentaire

  1. Bonjour , Juste pour infos pour les réseautistes : Avant de passer une VM en VM-template il faut biens faire un clean sur la VM juste pour le rendre neutre, « n’appartient à personne et sans ID machine » et c’est au 1er démarrage que l’ID machine est automatiquement attribué.
    Sous linux :
    #Afficher l’ID machine de la VM :
    Cat /etc/machine-id
    #
    #Supprimer le fichier /etc/machine-id
    rm /etc/machine-id
    #Récréer un nouveau fichier machine-id vide
    touch /etc/machine-id
    #Revérifier l’ID machine actuel
    Cat /etc/machine-id
    #plus d’ID machine ne s’affiche
    #Supprimer aussi le fichier /var/lib/dbus/machine-id
    rm /var/lib/dbus/machine-id
    #Le système créera un nouveau fichier /var/lib/dbus/machine-id lors de l’attribution d’ID machine.
    #Créer un lien symbolique du fichier /var/lib/dbus/machine-id
    ln -s /etc/machine-id /var/lib/dbus/machine-id

    #pour l’instant les 2 fichiers sont vides de l’ID machine.
    #Nettoyer apt et éteindre :
    apt clean
    #puis éteindre la machine
    poweroff
    La machine éteinte peut être utilisé comme template pour être clôné à volonté
    et au 1er démarage de chaque machine clônée un nouveau ID est généré…
    Sous windows utiliser l’application sysprep avec généraliser cocher et option éteindre.
    Dans tous les cas pour passer de l’état vm à l’état vm-template puis à l’état vm-clônée jusqu’à sa livraison, la vm reste à l’état éteindre et neutre. C’est le nouveau propriétaire qui l’allumera et appliquera sa politique de nommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.