0

LVM

Utilisation de LVM

Volume Physique

Les Volume Physique sont les véritable partitions des disques dur utilisés. J’appelerais ça le formatage en LVM des partitions.

Création d’un volume Physique

pvcreate -v /dev/sdb1
  • -v : mode verbose pour afficher plus d’information a l’écran

Groupe de volumes

J’appelerais ça : disque virtuel.

Création d’un groupe de volumes

vgcreate -v vg /dev/sda3 /dev/hdb1
  • vg : nom du disque viruel
  • /dev/sda3 /dev/hdb1 : Partitions à utiliser

Etendre un groupe de volume

 vgextend vg /dev/sdb2

Réduire un groupe de volumes

Il faut d’abord déplacer toutes les données sur les autres volumes physiques (Il faut avoir suffisamment d’espace libre)

pvmove -v /dev/vg/hdb1

On peut alors réduire de groupe

pvreduce -v vg /dev/hdb1

Renomer un groupe de volumes

Avant de renommer le groupe, il désactiver les volumes logiques.

vgchange -a n vg1

On peut ensuite renomer

vgrename -v vg1 vga

Puis réactiver

vgchange -a y vga

Volumes logiques

Ce sont les volumes logiques qu’on va pouvoir formater et monter dans notre système de fichier.

Création d’un volume logique

lvcreate -v -L32G -nhome vg

* -L taille de notre volume
* -n nom du volume
* vg nom du disque virtuel

Une fois créé, on y accède via son nom et celui du disque virtuel : /dev/vg/home.On peut donc le formater

mkfs.ext3 /dev/vg/home

et le monter

mount /dev/vg/home /home

comme une partition classique.

Modifier la taille d’un volume logique

J’ai un volume logique de 2G occupé à 71%

# df -h test
Filesystem            Size  Used Avail Use% Mounted on
/dev/mapper/vg-test   2.0G  1.4G  568M  71% /mnt/test

Je veux le reduire de 500M, on reduit le système de fichier (Il faut le vérifier avant) :

# e2fsck -f /dev/vg/test
e2fsck 1.39 (29-May-2006)
Pass 1: Checking inodes, blocks, and sizes
Pass 2: Checking directory structure
Pass 3: Checking directory connectivity
Pass 4: Checking reference counts
Pass 5: Checking group summary information
/dev/vg/test: 15/262144 files (6.7% non-contiguous), 352732/524288 blocks
# resize2fs /dev/vg/test 1500M
resize2fs 1.39 (29-May-2006)
Resizing the filesystem on /dev/vg/test to 384000 (4k) blocks.
The filesystem on /dev/vg/test is now 384000 blocks long.

On réduit le volume logique (ne pas le réduire plus que le système de fichier)

# lvresize -v -L-500M /dev/vg/test
  Finding volume group vg
WARNING: Reducing active logical volume to 1.51 GB
THIS MAY DESTROY YOUR DATA (filesystem etc.)
Do you really want to reduce test? [y/n]: y
  Archiving volume group "vg" metadata (seqno 3).
Reducing logical volume test to 1.51 GB
  Creating volume group backup "/etc/lvm/backup/vg" (seqno 4).
  Found volume group "vg"
  Found volume group "vg"
  Loading vg-test table
  Suspending vg-test (254:1)
  Found volume group "vg"
  Resuming vg-test (254:1)
Logical volume test successfully resized

Ensuite, on peut ajuster le système de fichier à la nouvelle taille.

# resize2fs /dev/vg/test

Pour agrandir le volume logique, il suffit faire les 2 dernières étapes. (lvresize -v -L+500M /dev/vg/test puis resize2fs /dev/vg/test)

Supprimer un volume logique

lvremove -v vg/home

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *