0

Installer l’environnement Mate sous Manjaro

L’environnement Mate est un fork du célèbre Gnome 2, qui avait fait aussi les jours de gloire de la distribution Ubuntu.
L’environnement de bureau Mate est devenu populaire grâce à la distribution Linux Mint, qui l’utilise de base avec Cinnamon.
MATE-Desktop-Environment

Sur ce blog, il a été vue comment installer l’environnement Mate sous Ubuntu, c’est au tour de la toute petite distribution basée sur ArchLinux, que j’utilise dorénavant: Manjaro.
Etant assez déçu de XFCE 4.10, en faite je n’ai jamais trop aimé XFCE malgré sa légèreté niveau process et la consommation en RAM, car je le trouve peut être trop archaïque comparé à un Gnome 2 voir même à l’environnement LXDE(mais ceci est juste mon point de vue).
Bref, voici donc comment installer l’environnment Mate sous Manjaro.

mate

Ajout du dépôt officiel Mate

Via les dépôts officiel de Manjaro, il n’est pas possible de suite d’installer l’environnement de bureau Mate, il faut soit passer par l’installation via le dépôt Arch User Repository(AUR) ou soit via le dépôt officiel de Mate.
Personnelement, je préfère passer par le dépôt officiel.

édition de pacman.conf

Nous allons ajouter le dépôt de Mate dans le fichier de configuration de pacman:

sudo nano /etc/pacman.conf

puis coller à la fin du fichier:

[mate]
# Official MATE repo:
SigLevel = Optional TrustAll
Server = http://repo.mate-desktop.org/archlinux/$arch

Insallation de l’environnement Mate

Synchronisation de la base de données Pacman

Une fois le dépôt ajouter, il faut synchroniser la base de données Pacman:

sudo pacman -Syy

Une fois synchroniser, il est possible d’instaler l’environnement de bureau MATE:

sudo pacman -S mate

Pour installer en plus les extras supplémentaires de MATE liés à des thèmes et à des applications logicielles:

sudo pacman -S mate-extras

Une fois installé, se deconnecter de la session et à la prochaine connexion choisir Mate en tant qu’environnement de Bureau.

source

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *