1

HEARTBEAT

clustering en haute disponibilité basé sur des battements de cœur.

Au préalabe:
OS: Debian Lenny
IP1: serveur maitre
IP2: serveur esclave
IPv :virtuel(utiliser par les clients)
Fichier à configurer:
/etc/ha.d/ha.cf
/etc/ha.d/haressource
/etc/ha.d/authkeys
Ouvrir le port 694 en Udp sur les 2 serveurs
Ajouter l’exécution de heartbeat au démarrage du serveur
copier les fichiers de conf sur les deux serveurs
dans le fichier /etc/hosts il faut que le nom du maître et celui de l’esclave soit renseigné

    1 Installation heartbeat


Nous installons hertabeat sur les deux serveurs:

#apt-get install heartbeat

    2 Configuration de /etc/ha.d/ha.cf

#nano /etc/ha.d/ha.cf
logfile /var/log/ha-log
keepalive 2
# le délai avant de déclarer qu'un noeud est mort
deadtime 10
# c'est le temps avant qu'heartbeat ne démarre les ressources la première fois qu'il se lance: mon,mysql...
initdead 20

# Machine dont on souhaite prendre le poul
ucast eth0 192.168.1.2 # sur la machine maitre
ucast eth0 192.168.1.1 # sur la machine secondaire

node master.mydomain.com
node slave.mydomain.com
# Mettez cette valeur à "on" seulement si vous êtes dans un setup multi-master
auto_failback off
# Nous allons pinger la passerelle pour vérifier la connectivité réseau
ping 192.168.0.1
respawn hacluster /usr/lib64/heartbeat/ipfail

haresources doit contenir l’IP virtuelle.

    3 configuration de /etc/ha.d/haressource

nano #/etc/ha.d/haressource
master 10.94.8.58 apache2 mysqld mon

    4 Configuration de /etc/ha.d/authkeys

#nano /etc/ha.d/authkeys
auth 1
1 crc

Donnez les droits appropriés au fichier
chmod 600 /etc/ha.d/authkeys

    5 Configuration d’Iptables


on ouvre le port 694 en udp
sur le serveur maitre on lui indique l’IP de l’esclave

#iptables -A INPUT -s IP2 -p udp -m udp --dport 694 -j ACCEPT

sur le serveur esclave on lui indique l’IP du maitre

#iptables -A INPUT -s IP1 -p udp -m udp --dport 694 -j ACCEPT

vérifié si heartbeat se lance bien au démarrage du serveur:

update-rc.d heartbeat defaults

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.