1

h2load : outil de benchmark pour serveur web configuré en http2

Jusqu’à ce jour, j’utilisais la commande wrk pour réaliser des tests de montée en charge (benchmark) sur mes serveurs web Nginx. Mais depuis le passage en tout HTTPS avec Let’s Encrypt, la commande h2load du paquet nghttp2 me donne plus de satisfactions et surtout entièrement compatible avec le protocole HTTP/2.

h2load : outil de benchmark pour serveur web configurer en http2

En effet, h2load est un outil de test de montée en charge pour HTTP/2, HTTP/1.1 et prend également en charge le protocole SPDY.

La commande h2load peut prendre plusieurs options, voici les principales :

  • -n : nombre total de requête
  • -c : nombre de clients simultanés
  • -t : nombre de threads natifs

sinon, comme d’habitude pour connaître toutes les options, lire le manuel :

man h2load

Exemple d’utilisation :

h2load -n10000 -c500 -t2 https://www.domaine.tld

Un test de performance grandeur nature de mon serveur à partir d’un poste client :
h2load-memolinux

Pour avoir plus d’informations sur le résultat du test, aller lire la documentation en ligne : h2load documentation.

Comment installer h2load

Comme écrit en introduction de l’article, h2load fait partie du paquet nghttp2 mais seulement à partir de la version 1.5 et sur Debian Jessie, la version du paquet sur les dépôts stable est :

apt show nghttp2
Package: nghttp2
Version: 0.6.4-2

Sur mon PC sous Manjaro j’ai la bonne version du paquet :

pacman -Q nghttp2
nghttp2 1.5.0-1

Partager l'article :





fred

"Dire que l'on s'en fiche du droit à la vie privée sous prétexte qu'on a rien à cacher, c'est comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte qu'on a rien à dire." Edward Snowden

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *